En manchettes

12
Sept

Diffusion de documents : Luc Angers demande à être entendu!

Communiqué Gatineau, 12 septembre 2013 ─ Suite aux récentes allégations à l’effet qu’il ait coulé des informations dites confidentielles, Luc Angers, conseiller de Pointe-Gatineau à la Ville de Gatineau, demande au maire Marc Bureau et à ceux qui l’accusent de lui permettre de se défendre publiquement. « J’ai encore de la difficulté à comprendre de quoi on m’accuse au juste puisque je continue à penser que je n’ai transmis aucune information … Lire la suite

30
Aoû

Angers se défend dans le dossier de Croisières Outaouais

Par Patricia Lanteigne, La Revue, 29 août 2013 Une fuite d’information provenant d’un huis clos survenu mardi entre les membres du conseil municipal de Gatineau a permis d’apprendre que le conseiller Luc Angers pourrait faire face au ministère des Affaires municipales. Selon le maire de Gatineau Marc Bureau, le conseiller de Pointe-Gatineau aurait transmis aux avocats de Croisières Outaouais des documents jugés confidentiels. «C’est inadmissible d’aider la partie adverse à … Lire la suite

07
Juil

La prudence est de mise sur la rivière des Outaouais

Les propriétaires d’haltes nautiques espèrent que les plaisanciers réduiront leur vitesse. Julien Paquette: Info07.com   Le conseil municipal de Gatineau a adopté unanimement mardi soir une mesure de sensibilisation pour réduire la vitesse des plaisanciers sur la rivière des Outaouais. La proposition appuyée par le conseiller du district de Pointe-Gatineau, Luc Angers, permettra l’installation de bouées sur la rivière des Outaouais et la rivière de Gatineau. Les propriétaires de halte … Lire la suite



Dossiers du quartier

Ville de Gatineau



Commission des aînés et de la famille de Gatineau


Un plan quadriennal pour soutenir les aînés à Gatineau

Le Droit
Actualités, mercredi 17 avril 2013, p. 12

Un plan quadriennal pour soutenir les aînés à Gatineau

Patrick Duquette

La Ville de Gatineau investira 185000$ par année pour assurer de meilleurs services aux personnes âgées.

Près de quatre ans après être devenue candidate au titre de « municipalité amie des aînés », Gatineau a adopté son plan d’action hier.

Le document prévoit des investissements de 720000$ étalés sur 4 ans, avec des actions dans plusieurs domaines.

Le conseiller de Pointe-Gatineau, Luc Angers, se réjouissait de l’adoption de ce plan quadriennal qu’il réclame depuis belle lurette.

« Ça va profiter aux aînés dans leur vie de tous les jours », assure M. Angers.

Le plan d’action, qui fait suite à des consultations tenues en 2011, ne manque pas d’idées pour améliorer la qualité de vie des aînés.

On y évoque des programmes de loisirs destinés spécialement aux aînés, des tarifs réduits pour prendre l’autobus, des logements mieux adaptés à une clientèle âgée.

Les initiatives pourraient aller jusqu’à améliorer le déneigement des intersections aux abords des résidences pour personnes âgées, indique M. Angers. Un bémol cependant: pour l’instant, seul le financement de la première année du plan d’action est garanti.

Les sommes associées aux trois dernières années feront l’objet de discussions au conseil municipal après les élections municipales du 3 novembre prochain.

Si Québec approuve le plan d’action, Gatineau deviendra officiellement une « municipalité amie des aînés ».


Le district de Pointe-Gatineau


Découvrez notre quartier et ses abords