Piste cyclable sur Jacques-Cartier

La future piste cyclable de la rue Jacques-Cartier soulève certaines inquiétudes.

Société Radio-Canada

Le projet réaménagement de la rue Jacques-Cartier, dans le secteur de Gatineau, soulève des inquiétudes auprès de certains amateurs de vélo de la région. Ces cyclistes croient que le tracé de la future piste comporte de nombreuses lacunes qui pourraient mettre leur sécurité en péril.

Les préoccupations des cyclistes touchent les deux extrémités de la piste, selon les plans dévoilés par la Ville de Gatineau. La largeur prévue serait également trop étroite.

Gaétan Provencher, un cycliste aguerri, affirme que la section située près du pont Lady Aberdeen est très dangereuse en raison du nombre élevé de véhicules qui y circulent.

« On amène les gens au pire endroit qu’on ne peut pas les amener. C’est une aberration. » — Gaétan Provencher, cycliste

De plus, la future piste cyclable ne sera pas raccordée directement à la Route Verte, près de la montée Paiement. Pour s’y rendre, les cyclistes devront emprunter une portion de la rue Saint-Louis.

La Ville de Gatineau est ennuyée par les préoccupations des cyclistes.

Projet de réaménagement de la rue Jacques-Cartier à Gatineau

Le conseiller municipal du district de la Pointe-Gatineau, Luc Angers, est ouvert aux discussions. Par contre, il souligne qu’il faudra attendre la décision au sujet de la construction du futur pont interprovincial avant de décider de prolonger la piste cyclable prévue sur la rue Jacques-Cartier vers la Route Verte.

Le projet de réaménagement des berges de la rue Jacques-Cartier est évalué à 32 millions de dollars. La Ville de Gatineau et la Commission de la capitale nationale (CCN) se partagent les coûts à parts égales.

La construction doit débuter l’an prochain.