Points de services de bibliothèque dans les centres communautaires

Bibliothèque: des points de service dans les centres communautaires

Yannick Boursier

Le conseiller du district de Pointe-Gatineau, Luc Angers, verrait bien l’arriver de points de service des bibliothèques dans les centres communautaires pour s’approcher de la clientèle.

Le conseiller a présenté à la Ville une idée poussée par le Comité des partenaires des secteurs de Pointe-Gatineau et du Baron, pour un projet-pilote visant à implanter un point de service de la bibliothèque dans l’édifice Daniel-Lafortune.

« Je suis pour la grande bibliothèque, affirme Luc Angers, mais je crois important aussi de faire une percée à l’intérieur des secteurs fragilisés. Moi, la faible participation à la bibliothèque, ça me touche beaucoup. On incite les gens à aller à la bibliothèque, mais je pense qu’on devrait faire le contraire. Aller vers les gens. »

Dans le secteur de Gatineau, souligne le conseiller, deux districts sont faibles du côté des inscriptions à la bibliothèque: Pointe-Gatineau et lac-Beauchamp. Deux quartiers qui profiteraient d’un rapprochement de la bibliothèque.

Ces bibliothèques populaires, comme elles sont appelées en ce moment, permettraient d’avoir une série de livres, mais aussi un point de chute ou de collecte pour les gens qui n’ont pas les moyens de se rendre à la bibliothèque Bowater, entre autres.