Terrain synthétique dans le secteur Gatineau : « Un engagement très encourageant pour la suite du projet. »

Gatineau, 20 mars 2012 – Le conseiller Luc Angers s’est dit très satisfait que la résolution concernant la construction d’un terrain synthétique au parc Pierre-Lafontaine ait été adoptée aujourd’hui par les membres du Conseil municipal de la Ville de Gatineau.

« La concrétisation d’un tel projet après 2 ans d’attente montre que la communauté de Gatineau et particulièrement du district Pointe-Gatineau peut continuer de croire à ce projet. Je réitère mon engagement d’investir la totalité de ma partie du Fonds des communautés pour ce projet de terrain de soccer synthétique qui est évalué à 2,6 millions » a affirmé Luc Angers.

Fortement impliqué dans la promotion de ce dossier depuis le début en 2009, le conseiller assure que les éléments sont en place pour que la candidature de Gatineau reçoive une réponse positive. « La commission scolaire a produit la résolution pour faire la demande formelle, incluant une participation municipale. La Ville de Gatineau aussi. Il reste maintenant à connaître les intentions du gouvernement du Québec » a déclaré le conseiller du district Pointe-Gatineau.

Le conseiller rappelle l’engagement du ministre Pierre Corbeil le 24 février dernier pour la moitié des coûts de construction d’un terrain de soccer synthétique à Val-d’Or. Il lance donc un appel au député de Chapleau pour que celui-ci prenne en main la suite du dossier et porte le ballon auprès du gouvernement.

« Le projet de terrain synthétique est dans la circonscription du député Marc Carrière, qui est bien au fait du dossier depuis 2009. Le projet est sur son bureau et je lui demande maintenant d’intervenir auprès de ses collègues pour s’assurer que Gatineau obtienne un dénouement positif, comme à Val-d’Or » a conclu Luc Angers.